Anno dracula 1918, tome 2 : Le baron rouge sang - Kim Newman

« Cette guerre est une guerre de poète. »
- Edgar Allan Poe




Titre  : Anno Dracula 1918, tome 2 : Le baron rouge sang
Auteur : Kim Newman
Editeur  : Livre de poche
Collection : /
Genre  : Fantastique
Date de publication  : 14 janvier 2015
Nombre de page  : 840
Prix : 8,90 €

Synopsie  : 1918. L'Europe est aux mains des vampires. Commandant en chef des armées allemandes, le comte Dracula a juré d'anéantir l'Angleterre, tandis qu'Edgar Poe rédige les mémoires du Baron Rouge. On croise aussi Mata Hari, Kafka et un petit caporal au front barré d'une mèche brune, qui salue en tendant le bras...









J'ai pioché ce livre dans ma Bookjar de mes séries en cours et heureusement parce que je ne sais pas quand je l'aurais lu sinon sachant que c'est un sacré pavé !

J'ai aimé retrouver les personnages du premier tome comme Beauregard et Kate (dommage qu'il y ai pas eu Geneviève). Les nouveaux personnages sont aussi très intéressants et apportent une nouvelle vision à l'histoire sachant qu'ils ne viennent pas de la même époque. Ils ont tous une personnalité très intéressante et parfois légèrement flippante. Je porte un petit regret sur le fait que, encore une fois, on ne parle pas beaucoup de Dracula, en tout cas, pas assez à mon goût.

Le contexte de la guerre était très intéressant et j'ai redécouvert la première guerre mondial du coté français comme du côté allemand avec des gens connus. On voit rapidement que l'auteur a fait des recherches et cela donne une dimension très réelle. Encore une fois l'auteur a su accorder les fait historiques avec l'imaginaire. Cependant, je garde une préférence pour l'époque victorienne du premier tome.

L'intrigue est sensiblement la même que dans le premier tome, il faut se débarrasser de Dracula. Sur ce point ce n'est pas très originale, c'est le contexte de la guerre qui apporte l'originalité. Mais on est quand même pris dans le récit de chaque personnage et cela ne m'a pas vraiment dérangé. Mais c'est vrai qu'après coup, je me rend compte que ce deuxième tome est écrit dans la même ligné que le premier ce qui est un peu dommage.

L'écriture est très riche et parfois difficile à lire quand on n'est pas habitué. Il y a de nombreuses références au passé, car il y a un sacré bon dans le temps, mais cela ne gêne pas vraiment la lecture.

En sommes j'ai apprécié ce deuxième tome même s'il reste pour moi en dessous du premier de part son contexte. L'intrigue ne m'a pas paru très différente du premier tome ce qui est bien dommage. En revanche les personnages sont toujours un gros point fort de cette trilogie.

♫ ♫ ♫

Commentaires

Articles les plus consultés