La 5e Vague, tome 3 : La dernière étoile - Rick Yancey

« L'amour est constant, il résiste à tout, survit à l'éternité. »

Titre : La 5e vague, tome 3 : La dernière étoiles
Auteur : Rick Yancey
Editeur : Robert Laffon
Collection : Collection R
Genre : Science-fiction
Date de publication : 26 mai 2016
Nombre de page : 432
Prix : 17,90 €
Synopsie : Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ils veulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.

Etant donné que j'avais ce troisième tome depuis un moment dans ma PAL je n'ai pas attendu pour le lire une fois finis le deuxième malgré ma déception pour ce dernier.

Je n'en attendais pas beaucoup de ce roman, je voulais seulement finir la saga. Mais malgré un début assez difficile car j'avais déjà oublié certaines informations (oui deux semaines après) j'ai plutôt bien accroché.

À la différence de beaucoup j'ai bien aimé Cassie dans ce tome, je ne la trouve pas niaise du tout et elle sait prendre des décisions. Ainsi que Ringer, qui m'avait passablement énervée dans le tome 2. Ici elle est plus réfléchi et moins moralisatrice. Peut-être que c'est le contexte qui fait qu'on l'apprécie plus mais elle est nettement mieux. En revanche du côté des garçons c'est toujours la catastrophe. Ben n'est pas très intéressant. Ses réactions sont mécaniques et il ne devient plus qu'un simple soldat (même si nous avons beaucoup son point de vue). Evan est presque inexistant et vraiment peu intéressant. Et Sam est toujours aussi vulgaire. Je n'arrive vraiment pas à m'y faire. Et la manière dont il traite sa sœur (sa seule famille) est juste horrible.

L'histoire a mal démarré. Je pensais vraiment retrouver la même ambiance que dans le deuxième et je ne m'attendais pas à un grand « truc » qui ferait tout basculer. En effet il n'y a pas ce grand « truc » ou en tout cas il est très mal exécuté mais il y quelques bonnes idées. Déjà l'action est bien plus présente puisque l'on bouge un peu partout. Ensuite il y a quelques révélations qui sont approfondies dans ce tome-ci qui avait été seulement éraflé dans le tome précédent et j'ai envie de dire heureusement parce que j'ai enfin comprit ! (enfin je crois) C'est vrai que tout n'est pas très claire, il y a beaucoup de métaphore et parfois c'est difficile à suivre mais ça donne un certain style à l'écriture.

Il ne faut pourtant pas s'attendre à du suspense. Les événements sont, dans la généralité, très évidents. À force de lire des young adult on sait à quoi s'attendre. Je regrette cela, parce que ici tout est concentré sur cette fameuse bataille finale (où tu sais très bien qui va mourir) et il n'y a rien de nouveau à apprendre. C'est vraiment dommage, parce que au final il y a quand même une partie qui ne fait pas vraiment avancer l'histoire.

Je ne peux pas parler de ce tome trois sans évoquer la fin. Je dois avouer avoir été surprise. Je m'attendais à beaucoup de choses mais pas à ça, c'est vrai. Pourtant cela n'a pas eu l'effet escompté. Quel dommage !

En somme ce tome-ci est bien meilleur que le deuxième, dans le sens où il y a plus d'action mais tout comme le reste de la trilogie il n'a rien de transcendant. À la différence de certains j'ai bien accroché avec les personnages et l'histoire n'est pas si mal. Les nombreuses métaphores peuvent bloquer la lecture mais rien de très grave.

♫ ♫ ♫

Commentaires

  1. Il faut absolument que je tente ce tome 3 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Franchement ça serait chiant de s'arrêté à un tome de la fin ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés