POURQUOI : Le prix du livre ?


Voici un nouveau format que je voulais tester pour changer des articles "chroniques" que je poste habituellement. Dans cette catégorie "Pourquoi" j'aborderais plusieurs thème autant personnel que général afin de clarifier certains sujets, dans la mesure de mon savoir. 

POURQUOI LE PRIX UNIQUE DU LIVRE ? 

En France, une loi régit le prix du livre : la loi Lang de 1981. Depuis cette année, le prix est fixé par les éditeurs : c'est le prix unique.

Mais alors, quelles sont les répercutions ?

Un pied d'égalité. Librairies indépendantes, grandes surfaces et grandes surfaces spécialisées vendent les livres au même prix, contrairement à ce que la pensé populaire diffuse. C'est cette loi qui permet aux libraires indépendants de prospérer.


Seulement il y a une petite marge de manœuvre pour les plus grandes chaînes (qui ont les moyens), qui laisse l'illusion que les librairies indépendantes vendent les livres plus cher. En effet il est possible d'appliquer, sur le prix public TTC, une remise de 5% maximum. Il va s'en dire que beaucoup de gros vendeurs font cette remise : Espace Leclerc, Fnac, Carrefour. Mais aussi certaines librairies à travers différents procédés.

Cette loi est très peu connue. Moi-même avant de faire des études de libraires / éditeurs je ne connaissais pas son existence. Ainsi j'achetais dans les endroits qui me paraissaient les moins cher. Le pire ennemi des librairies est sans doute Amazon, qui garde son image de grossiste vendant moins cher. Si, un temps, Amazon offrait une remise de 5% ET une livraison gratuite, ce n'est plus le cas. Amazon ne fait plus de remise et les frais de port sont de 0,01€ (autant dire rien, mais il est bon de le préciser).

Et dans le monde ?


Nous ne sommes heureusement pas les seuls à avoir cette loi (bonjour l'Allemagne), mais certains pays ont décidés de l'enlever. On peut principalement citer le Royaume-Unis et les Etats-Unis où les librairies indépendantes sont en périls car la concurrence (principalement Amazon qui n'hésite pas à vendre à perte) vend à des prix imbattables, notamment sur les nouveautés.

J'espère qu'à présent vous en savez plus. Il nous faut nous battre pour faire vivre les petites librairies. 

Commentaires

Articles les plus consultés