Les gardiens de l'éternité, tome 7 : Tane - Alexandra Ivy

« Les grands diseurs ne sont pas les grands faiseurs. »

Titre : Les gardiens de l'éternité, tome 7 : Tane
Auteur : Alexandra Ivy
Editeur : Milady
Collection : Bit-lit
Genre : Bit-lit
Date de publication : 26 octobre 2012
Nombre de page : 432
Prix : 8,20 €

Synopsie : Tane est un Charon. Son rôle : traquer et tuer les parias vampires. Sa nouvelle mission : capturer Laylah, mi-humaine mi-djinn. Un jeu d'enfant selon lui. Il n'avait pas prévu que la fragilité de la jeune femme le toucherait en plein coeur.
Mais avant de la séduire, il devra lui sauver la vie : de dangereux ennemis approchent, bien décidés à éliminer Laylah. Car le bébé qu'elle protège comme s'il était le sien est la clé de l'apocalypse.

Malgré ma joie de pouvoir retrouver l'univers de cette saga, je savais déjà que ce serait encore une fois la même histoire que les autres tomes. Heureusement qu'ils sont court et qu'ils se lisent rapidement. 

Le bref aperçu de Tane dans le tome 5 m'avait totalement conquise et je n'avais qu'une hâte, découvrir son histoire. Bien que j'ai beaucoup aimé ce personnage, en particulier son histoire, j'ai été déçu par ses réactions. Alors qu'il donnait une image froide et distante, j'ai trouvé qu'il s'amourachait très rapidement de Laylah. C'est toujours le même problème mais je le répète quand même. Bon pour ne rien changer je n'ai pas aimé Laylah, qui est très loin d'être réaliste. Elle n'a rien d'original et même si je ne peux pas la qualifier de "sans personnalité" je trouve, qu'au final, elle ressemble à tous les autres personnages féminin de cette saga. Les anciens personnages qu gravitent autour rattrape un peu le tout mais encore une fois niveau personnages ce n'est pas ça !

L'histoire d'amour n'est pas non plus un point fort. Prévisible et encore prévisible. Nul besoin de s'attarder sur ce point. On sent qu'on se rapproche de la fin de la saga. L'histoire de fond avance à grand pas et on ne se contente plus des histoires d'amour indépendante à chaque tome. On revoit certains méchants des précédents tomes et tout commence à se lier étroitement. Ce tome est  réellement le début d'une intrigue plus grande. 

D'ailleurs en parlant d'intrigue, l'auteure met en place quelque chose d'assez original bien que basé sur des choses simples. Cela permet quand même de redonner un nouveau souffle à la saga et de créer une véritable quête pour tous les personnages (anciens comme nouveaux). 

Un nouveau tome qui se différencie peu des précédents de part les personnages et l'histoire d'amour. En revanche une intrigue plus grande se développe et relie tous les tomes, ce qui présage du positif pour la suite. 

♫ ♫ ♫

Commentaires

Articles les plus consultés