Les gardiens de l'éternité, tome 5 : Jagr - Alexandra IVy

« Deux âmes, deux cœurs, deux esprits qui ne formaient plus qu’un. »

Titre : Les gardiens de l'éternités, tome 5 : Jagr
Auteur : Alexandra Ivy
Editeur : Milady
Collection : Bit-lit
Genre : Bit-lit
Date de publication : 20 janvier 2012
Nombre de page : 480
Prix : 8,00 €

Synopsie : Jagr est un solitaire. Mais en tant que membre du puissant clan de vampires de Chicago, certaines obligations lui incombent. La dernière : retrouver une sang-pur et la conduire auprès de sa soeur. Le problème : Regan Garrett n'a nullement l'intention de se laisser faire. Et même si Jagr a accepté de ne pas faire le moindre mal à cette femme, il s'empressera de la soumettre d'un baiser, éveillant un désir qu'il n a pas ressenti depuis des années.


Malgré ma déception du quatrième tome je me suis lancée dans la suite car je voulais connaître l'histoire de Jagr que j'avais beaucoup apprécié dans la précédente histoire.

Au contraire du précédent, j'ai rapidement été conquise par le contexte de l'histoire ainsi que par les personnages, en particulier Jagr. Il reste des incohérences, comme le comportement soudainement beaucoup plus ouvert de Jagr après des siècles de solitude, mais cela se mêlait bien aux autres événements. Il m'a fait penser à Styx par bien des aspects et je n'ai évidement pas résisté. Côté féminin en revanche, ça bloque toujours pour moi. On voit que l'auteure veut créer une héroïne forte, mais cela en devient complètement irréaliste et même carrément énervant. Mais bon point on découvre les personnages qui seront le centre des prochains tomes.

Dans ce tome l'histoire se recoupe avec celle du troisième. Comme on suit la sœurs de Darcy, on retrouve donc l'histoire des loups et des expériences génétiques. Cela permet de bien lier les tomes au delà de la présence des mêmes personnages. Mais cela n'avance pas vraiment dans ce cinquième tome, il y a des réponses mais c'était plus une excuse pour donner un fond à l'intrigue amoureuse je pense.

L'intrigue est bien ficelée mais reste encore une fois très banale. Elle ressemble aux autres tomes ce qui est dommage. Alors que l'auteure avait su innover dans le troisième et quatrième tome, ici elle retombe dans des clichés bien connus de la bit-lit. Il y a la poursuite, la folle qui tente de tuer l'héroïne, l'homme ténébreux qui l'a sauve...

En somme j'ai préféré ce tome au précédent de part les personnages qui sont plus intéressants mais l'histoire reste trop superficielle et lambda. Malgré une intrigue qui se recoupe avec les précédents tomes, j'ai vraiment peur de ce que va donner la suite.


♫ ♫ ♫

Commentaires

Articles les plus consultés