Les gardiens de l'éternité, tome 4 : Cézar - Alexandra Ivy

« - Tu règne, tu suis ou tu meurs. »

- Morgane, Les gardiens de l'éternité tome 4

Titre : Les gardiens de l'éternités, tome 4 : Cézar
Auteur : Alexandra Ivy
Editeur : Milady
Collection : Bit-lit
Genre : Bit-lit
Date de publication : 23 septembre 2011
Nombre de page : 480
Prix : 8,20 €

Synopsie :  Deux cents ans se sont écoulés depuis qu'Anna Randal s'est offerte à don Cezar lors d'une nuit de passion. Anna a alors été investie d'un pouvoir dont elle ne peut saisir la nature. Sa délicieuse rencontre avec la jeune femme a coûté cher à Cezar : deux siècles de pénitence.
Alors que les oracles lui ont ordonné de veiller sur Anna, Cezar est déchiré entre son devoir et son besoin de la posséder. Anna doit quant à elle choisir entre succomber à un désir ténébreux... ou accepter une destinée qui pourrait changer le monde pour l'éternité. 

Je n'étais pas vraiment motivée pour lire ce quatrième tome mais j'étais lancée sur ma phase bit-lit alors j'ai voulu continuer des séries qui n'en finissent jamais. 

Le fait que l'on découvre un personnage qui n'était pas dans les anciens livres, m'a un peu freinée. C'est peut-être étrange, mais le fait de "recommencer à zéro", m'a déjà donné un avis négatif sur le livre. J'aime bien avoir un aperçu du caractère des personnages avant de lire leur point de vue. Finalement je n'ai pas vraiment apprécié Cézar. Même s'il ressemblent beaucoup aux autres du point de vue du caractère, il n'y a pas eu cette petite étincelle en plus (bonjour Styx...). Je ne parle même pas d'Anna. Franchement cette fille est bien trop parfaite pour être réaliste. Elle est intelligente, elle a un cœur en or, elle est badass et elle est belle. Ces caractéristiques sont aussi présentes chez les autres personnages féminins, mais j'ai eu l'impression que c'était encore pire ici. 

J'ai bien aimé la mythologie que l'auteure met en place dans ce tome. J'aime beaucoup les légendes arthuriennes, et la présence de Mograne m'a permis d'apprécier un peu plus ma lecture. Mais finalement les faes sont peut mises en avant, ce qui est dommage car même si je ne suis pas fan des fées, je pense que cela aurait rajouté quelque chose en plus à l'histoire. L'histoire d'amour est plutôt bonne mais cela reste encore un peu cliché. 

L'intrigue est bien construite même s'il n'y a pas de grandes surprises pour le coup. On se doute rapidement des révélations. Finalement même si les intrigues de chaque tome sont bien trouvées et bien mises en valeur, elles sont hélas trop évidentes sur certains points et on devine souvent la fin avant qu'elle n'arrive. 

En somme ce quatrième tome est une petite déception. C'est surtout dû aux personnages que je n'ai vraiment pas appréciés car ils sont trop parfaits et éloignés de la réalité. Même si le tome trois avait était original dans sa forme, ici on retombe trop dans les clichés. Mais j'ai bon espoir pour la cinquième tome car j'aime déjà le personnage. 

♫ ♫ 

Commentaires

Articles les plus consultés