U4 : Jules - Carole Trébor

« Demain.
Demain,papa Jules m'apprend à faire du vélo. Je suis impatiente. »

Titre : U4 : Jules
Auteur : Carole Trébor
Editeur : Nathan
Collection : Syros
Genre : Science-fiction
Date de publication : 27 août 2015
Nombre de page : 300
Prix : 16,90 €

Synopsie : Jules vit reclus dans son appartement du boulevard Saint-Michel, à Paris. Il n'a pas de nouvelles de ses parents, en voyage à Hong Kong lorsque l'épidémie a commencé de se propager. Le spectacle qu'il devine par la fenêtre est effroyable, la rue jonchée de cadavres. Mais il sait qu'il ne pourra pas tenir longtemps en autarcie. Pour affronter l'extérieur, Jules redevient le guerrier impavide qu'il était dans le jeu. Il va alors retrouver son frère aîné, qui se drogue et dont il ne peut rien attendre, puis secourir une petite fille qui a mystérieusement échappé au virus et qu'il décide de prendre sous son aile. 
Son seul espoir : le rendez-vous fixé par Warriors of Times.


Il était temps que je sorte ce livre de ma PAL. En plus il y avait quand même quelques avis positifs. Alors même si je ne savais pas à quoi m'attendre je pensais apprécier ma lecture ce qui n'a pas été le cas.

Dans l'ensemble cela a bien commencé mais le personnage principal m'a tout de suite énervée. Je n'ai pas accroché à sa personnalité ce qui m'a donc gênée pendant toute ma lecture. Les autres personnages qui gravitent autour de Jules ne sont pas beaucoup plus intéressants. Ils sont peu mis en avant et surtout ils sont trop nombreux pour qu'on les identifient tous. En revanche j'ai aimé les autres experts qui sont beaucoup plus intrigants.

L'histoire est mystérieuse et on se demande ce qui s'est passé mais l'auteure n'arrive pas à tenir cette ambiance jusqu'au bout. Cela devient très rapidement redondant et au final les explications sont simplistes et prévisibles. On se retrouve vraiment dans un genre de dystopie déjà vu. Au final, l'histoire n'a rien de très originale et par certains aspects m'a fait penser à Gone de Michael Grant. Je ne sais pas ce qu'ont les auteurs à vouloir faire mourir les adultes mais je pense que c'est dommage de trouver encore une fois ce shéma.

L'intrigue ne m'a pas tenue en haleine. Même s'il y a de nombreuses zones d'ombre, je n'étais pas complètement happé par les différentes intrigues. Les réponses ne m'ont pas chamboulées et même la fin était prévisible. L'idée de base était bien mais finalement la fin ne m'a pas plu parce que j'ai trouvé cela trop simple. Les auteurs auraient pu chercher plus loin pour certaines explications afin de réellement nous tenir en haleine.

En sommes ce livre est pour moi une déception. Les points positifs se font bien rare en comparaison des points négatifs. Je pense aussi que le fait de ne pas avoir accroché au personnage de Jules ne m'a pas permis d'apprécier le livre à sa juste valeur. Pour cette dystopie est déjà vue.

Commentaires

Articles les plus consultés