Dans la forêt - Jean Hegland


Titre  : Dans la forêt
Auteur : Jean Hegland
Editeur  : Gallmeister
Collection : Nature Writting
Genre  : Nature Writting
Date de publication  : 3 janvier 2017
Nombre de page  : 301
Prix : 23,50 €

Synopsie  : Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoirvacillé, plus d'éléctricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulentplus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au c ur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d'inépuisables richesses.Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle.


Et une nouvelle lecture pour l'école de terminé. Je partais très positive avec ce livre, c'était le genre que j'aimais et j'avais entendu beaucoup de positif sur cette lecture. Personne ne pourra dire que je n'ai pas mis de bonne volonté.

Commençons par les personnages. Je ne les ai ni aimé ni détesté. Je ne me suis pas attachée à eux même si j'ai préféré Nell à Eva. J'ai trouvé Eva trop insouciante, et pas assez rigoureuse alors qu'elle est censée être la sœur aîné. Et elle est un peu capricieuse aussi. Mais c'est vrai qu'elles ont beaucoup de courage de vivre de toute seule et je me suis demandée plus d'une fois comment j'aurais réagit face aux même situations. Je pense que le livre est aussi là pour nous questionner.

Parlons de l'histoire. Je ne vais pas m'étendre trop, pour éviter de dire des choses qui pourraient être mal prise. Je n'ai tout simplement pas accroché. Pendant les cents premières pages j'ai aimé suivre la vie de ses filles, mais passé un certain cap j'ai vraiment trouvé que c'était répétitif. Le fait est qu'elles restent toute les deux dans la forêt, donc les activités finissent par tourner en rond ainsi que les questions qu'elles se posent. Les seuls moments d'évasion sont les retours en arrière qui permette de comprendre comment elles en sont arrivées là. Je porte quand même un point positif pour la chronologie parce que avec toutes les dates j'avais peur de me perdre et finalement j'ai rapidement tout remis en place.

Mais le gros point négatif pour moi c'est le manque d'une intrigue. Il y a un peu d'action comme me le ferait remarquer certains mais pas assez à mon goût. Il n'y avait pas ce petit truc qui me faisait me dire : « mais que va-t-il se passer maintenant ? Vont-elle survivre? ». Je ne sais pas pourquoi mais depuis le début je me doutais de comment se déroulerai l'histoire tout simplement parce qu'il n'y a pas d'élément perturbateur extérieur.

En revanche la fin m'a beaucoup surprise je m'attendais à tout sauf à ça, et même si je savais que c'était la fin, j'ai tourner la page et je me suis dit « c'est tout ? ». On peut la trouver bâclé mais moi c'est vraiment le type de fin que j'aime bien. Je regrette seulement que tout le livre n'est pas été comme ça.

J'ai aussi beaucoup accroché à l'écriture sinon je n'aurais pas lu ce livre en deux jours. Les phrases sont très fluides. Peut-être cela manquait-il d'émotion.

En sommes ce livre a été une déception malgré les points positifs pour les personnages et la fin. Les éléments qui me sont cher (l'histoire et l'intrigue) n'étaient pas assez développer à mon goût et pas assez prenante. Ce livre pose pas mal de question mais je n'ai pas trouvé que c'était mis très en avant. 

Commentaires

Articles les plus consultés