3% - Saison 1


Titre : 3%
Réalisateur : Cesar Charlone, Pedro Aguilera
Genre : Science-Fiction
Principaux acteurs : Joao Miguel, Bianca Comparato, Michel Gomes
Sortie : 2016
Nombre de saison (pour le moment) : 1
Bande d'annonce : ICI

Résumé : 3% nous plonge dans une société dystopique divisée en deux : d’un côté les riches (3% de la population) et de l’autre les pauvres. Pour pouvoir accéder à la plus haute strate, les participants n’auront le droit qu’à une seule chance et se départageront autour d’épreuves. Mais seulement 3% d’entre eux arrivera au bout…



J'ai découvert cet série complètement par hasard quand Netfix me la proposé. Je ne savais absolument pas où j'allais et j'étais septique, ayant rapidement vu que le budget était limité. Pourtant quelque chose m'a poussé à continuer...

J'ai rapidement accroché aux personnages. On suit un groupe de jeune qui tente de passer les épreuves, et chacun à son propre caractère. On sait tout de suite ceux qu'on va aimer et ceux qu'on va détester. Pourtant leurs histoires que l'on découvre au fur et à mesure nous permet de mieux les cerner, et les apprécier. Mais le personnage qui m'a vraiment "fasciné" c'est Ezequiel. C'est un personnages complexe avec qui on ne sait pas sur quel pied danser. Il me tarde de la découvrir dans la saison 2.
J'ai beaucoup accroché au concept. Je suis une grande fan de dystopie et je n'ai pu que aimer. Et surtout le tout est très réaliste, on a l'impression que cela pourrait arriver à chaque instant. On se retrouve dans un monde à la Hunger Games les morts en moins. Tout est concentré sur la stratégie et la réflexion ce qui crée une ambiance oppressante que l'on prend plaisir à suivre. On ne sait jamais qui va trahir qui, comment vont réagir les personnages. Le fin est aussi très surprenante, j'ai beaucoup aimé les dernières minutes et on attend la suite avec impatience. 
Le suspense est aussi bien présent. Car au delà de la volonté de passer de l'autre coté, il y a toute une intrigue qui prend racine durant la saison. Que ce soit avec les organisateurs ou les candidats, il y a plein de non-dit. Chaque épisode est fait de révélations et le mystère est bien gardé jusqu'à ce que les réalisateurs veulent bien nous donner la réponse. 
Je suis contente d'avoir découvert cette série originale, qui sait réinventer le genre de la dystopie avec des personnages intrigants et une histoire qui nous prend aux tripes. De plus le mystère est très présent du début à la fin. 


► ► ► ►

Commentaires

Articles les plus consultés