E-den, tome 2 : La traque - Elodie Tirel

«  Pour moi ce qui fait une personne ce n'est pas l'apparence, mais ce qu'elle a à l'intérieur »

Titre  : E-den, tome 2 : Traqué
Auteur  : Elodie Tirel
Editeur  : Michel Quintin
Collection  : /
Genre  : Science-fiction
Date de publication  : 16 octobre 2014
Nombre de page  : 607
Prix  : 15,90 €

Synopsie  : En l'an 2260, alors qu'É-Den et ses amis coulent des jours paisibles au clan des cascades, Niyol fait à l'adolescente une incroyable révélation. Elle lui apprend que son père a passé un an dans leur tribu et qu'il est reparti avec un marchand ambulant. Or il se trouve que le camion doit repasser dans la région d'ici quelque temps. Pleine d'un espoir qu'elle croyait perdu, É-Den décide de quitter la vallée d'Havasupai ; aussitôt Siméon, Snoop se joignent à elle.
Les intrépides voyageurs découvriront bientôt que la route est un monde impitoyable où rôdent des dangers insoupçonnés. Quant aux villes, elles sont plus périlleuses encore et abritent des êtres sans pitié, prêts à tout pour accomplir leurs sombres desseins.
Mais une autre menace plane sur É-Den car Kate (la mère d'E-den) est bien décidée à traquer sa fille jusqu'au bout, pour lui faire payer sa trahison...

J'attendais beaucoup de ce deuxième tome ayant adoré le premier. Même si la fin me laissait un peu sceptique je voulais en savoir plus !

J'ai un peu moins aimé E-den. Je ne saurais pas vraiment dire pourquoi mais certaines de ces réactions m'ont déstabilisée. Elle est toujours aussi réaliste mais il m'a manqué cette petite étincelle que j'avais eue dans le premier tome. Siméon est toujours aussi mignon et je pense que c'est le petit frère rêvé. J'ai adoré Nathan, un nouveau personnage, qui est drôle et attachant. Les autres personnages (comme Kate et Bob) sont détestables mais on est quand même attaché à eux parce qu'ils font partie de l'histoire. Pourtant, tous les nouveaux personnages secondaires sont peu travaillés et je trouve cela dommage de les laisser autant de côté. Nous n'avons pas le temps de s'attacher à eux ou de les détester.

En parlant de l'histoire, je l'ai trouvé très longue. Passé les deux cents pages, cela tourne beaucoup en rond malgré quelques actions plutôt énergiques. J'ai vraiment trouvé que tout le mystère n'avançait pas et j'ai finis par m'ennuyer. De plus il y a, à mon goût, bien trop de péripétie différente les unes des autres qui n'ont aucun lien logique entre-elles. Je sais bien que c'est un voyage mais il m'a manqué un fil conducteur plus solide que « retrouver son père ». Ce que j'ai vraiment aimé ce sont les dernières pages parce que c'est vraiment terrifiant et on entre enfin dans un monde plein de dangers. Mais c'est arrivé beaucoup trop tard.

Le suspense est quand même bien présent. Même si je me doutais de beaucoup de choses, l'auteur arrive à mettre du mystère. Mais il m'a manqué cette petite étincelle qui fait que je n'ai pas été emporté par tout cela. Même si le monde est original, l'intrigue n'est pas grandiose et dans ce tome cela se ressens beaucoup.

En revanche l'écriture est très travaillée tout en restant fluide et cela était un plaisir que de la lire. On s'immerge bien plus facilement. L'auteur arrive à nous faire frissonner de peur ou de joie rien qu'avec ces mots et même si j'ai été déçu je ne pourrais pas dire que je n'ai rien ressenti.
 
En somme j'ai été déçu par ce deuxième tome. Les personnages sont un peu moins travaillés (surtout les nouveaux) et l'histoire n'est pas transcendante. Le suspense est un peu plus présent mais encore une fois cela reste prévisible et cette fois cela m'a un peu gâché la lecture. Mais je pense aussi que ce n'était vraiment pas le moment de le lire parce que je ne trouvais pas vraiment de plaisir à le lire. Je pense que si je l'avais lu à un autre moment j'aurais peut-être plus apprécié.

Commentaires

Articles les plus consultés