Bird Box - Josh Malerman

« On leur a dit qu'ils aillaient devenir fou. Donc ils sont devenus fous. »

Titre : Bird Box
Auteur : Josh Malerman
Editeur : Le livre de poche
Collection : Orbit
Genre : Horreur
Date de publication : 17 Septembre 2014
Nombre de page : 380
Prix : 7,30 €
 
Synopsie : Depuis qu'ils sont nés, les enfants de Malorie n'ont jamais vu le ciel. Elle les a élevés seule, à l'abri du danger, sans nom, qui s'est abattu sur le monde. On dit qu'un coup d'œil suffit pour perdre la raison, être pris d'une pulsion meurtrière et retourner sa violence contre soi. Elle sait que bientôt les murs de la maison ne pourront plus protéger ses petits. Alors, les yeux bandés, tous trois vont affronter l'extérieur, et entamer un voyage terrifiant sur le fleuve, tentative désespérée pour rejoindre une colonie de rescapés. Arriveront-ils à bon port, guidés seulement par l’ouïe et l’instinct ?

 
 
 
 
 
Une couverture attrayante. Une phrase d'accroche mystérieuse et un résumé envoûtant. J'ai pourtant longuement hésité à l'acheter et à le lire de peur que cela ne soit un polar. Finalement mes appréhensions sur le fait que ce ne soit pas mes lectures habituelles m'ont fait repousser l'échéance pendant longtemps.

J'ai eu beaucoup d'appréhension. Est-ce que l'écriture me plairait ? Est-ce que l'histoire serait prenante? Un véritable casse-tête ! Je suis restée très indécise durant les premières pages. J'essayais d'évaluer, de savoir comment l'auteur écrivait. Et il faut aussi dire que ça change des romans young adult que je lis. On ressent que c'est travaillé et que l'auteur à mis beaucoup de temps pour écrire ne serait-ce qu'un chapitre. Pas de mot savant ou de phrase compliqué, seulement chaque chose que nous décrit l'auteur nous semble utile.

Sachant que les personnages ont tous plus de vingt ans je ne me suis pas reconnue en eux et je pense que c'est l'un des seuls points où je pourrais toruver à redire. Mais sinon, j'ai beaucoup aimé suivre Malorie qui est très réaliste. Cette fois on plonge vraiment dans un univers post-apocalyptique d'aujourd'hui avec des gens comme tout le monde qui se retrouvent embarqué dans un monde fou. Je l'ai trouvé parfois un peu dur mais en réfléchissant je pense qu'on serait tous devenus insensible au bout d'un moment. Tous les autres personnages, que l'on suit plus au moins, sont les facettes de l'humanité. Chacun représente ce que l'homme deviendrait et parfois cela fait vraiment peur à voir. Je me suis surtout attachée aux enfants, même si nous n'avons jamais leurs ressentis. J'étais prise de pitié pour eux, même si je doute qu'ils en aient besoin. Je pense que dans tous les livres que j'ai pu lire, les personnages de celui-ci sont les plus réalistes et donc les plus attachants.

L'histoire, au final, est assez simple. On suit le périple de Malorie avec ses enfants même si on a plus de fash-back que de récit au présent. On apprend comment elle est devenue comme ça, les gens qu'elle a rencontrés. Dans ce monde, pas de place à l'amour et l'auteur l'a très bien compris. Même si on se doute de certains rapprochements, il n'y a rien de concret. On pense plutôt à survivre.

Au fur et à mesure on découvre les personnalités de chacun et leur secret et c'est ça qui fait vraiment l'intrigue parce que je me doutais de comment cela se finirait. Ce n'est pas l'intrigue qui nous tient en haleine mais l'histoire en elle-même. Une histoire qui pourrait devenir la nôtre.

Un autre point négatif à soulever, c'est que depuis le début je me posais une seule question et je n'ai pas eu ma réponse. Je comprends que l'auteur veuille nous laisser dans l’ignorance comme les personnages mais c'est vraiment frustrant quand même de se dire qu'il manque un petit truc pour que tout soit complet.

En somme, malgré une lecture d'un autre style, j'ai beaucoup aimé l'histoire ainsi que les personnages réalistes. On se retrouve dans un monde dans lequel on pourrait vivre dans un avenir proche et c'est à la fois terrifiant et exaltant. Je le conseil à tout le monde, parce qu'il mélange beaucoup de genre : horreur, science-fiction, fantastique...
 
♫ ♫ ♫ ♫

Commentaires

Articles les plus consultés