Contes des Royaumes, Tome 2 : Charme - Sarah Pinbourough


« On surestime parfois la beauté. Et elle se fane avec le temps. »

Titre : Contes des Royaumes, Tome 2 : Charme
Auteur : Sarah Pinbourough
Editeur : Milady
Collection : /
Genre : Fantasy
Date de publication : 18 avril 2014
Nombre de page : 255
Prix : 12,90

Coup de ♥
 
Synopsie : Rappelez-vous les horribles belles-soeurs, le carrosse magique, le bal enchanté, la pantoufle de verre et l’éternel amour né au premier regard… et à présent, ouvrez ce livre et plongez dans la véritable histoire de Cendrillon, telle qu’elle n’a jamais été révélée… Cendrillon, le conte de fées revisité : cruel, savoureux, et tout en séduction.

 
 
 
 
 
 
J'ai vraiment cru que je ne l'aurais jamais celui-là. Vous ne pouvez pas savoir ma joie quand je l'ai vu d'occasion ( plus cher que neuf mais ça valait le coup quand même). Bref à peine reçu et déjà commencé. Et surtout déjà fini !
 
Je savais d'avance que ce serait une lecture inoubliable. Le premier tome (la chronique ICI) a été un coup de cœur ! Déjà, j'adore l'écriture. C'est tellement travaillé et agréable à lire que rien que pour cela on ne peut que finir ce livre. Ça change des livres jeunesses qu'on a l'habitude de voir un peu partout, ou même des bit-blit (parce que je pense que ça se rapproche plus de ce genre que de la jeunesse). On est emporté dans un flot d'émotions, surtout quand l’histoire commence à prendre une tournure inédite et qu'elle s'éloigne lentement du véritable conte.

C'est aussi l'avantage de ces livres, on a une réécriture de conte totale mais en même temps il y a vraiment les bases. Au début on sait ce qui va se passer pour Cendrillon, et puis l'auteur nous pond un truc magistral et on ne sait plus où donner de la tête. On se retrouve dans un nouveau livre jamais vu. Passé les cent premières pages, on entre vraiment dans l'intrigue sous-jacente du conte et c'est extrêmement bien amené.

Le suspense est peu présent au début, sachant qu'on connaît tous le fameux conte de Cendrillon. Pourtant on sent qu'une nouvelle intrigue s'installe en fond et elle prend peu à peu plus de place jusqu'à en devenir le sujet principal. Je me doutais du principal dénouement de la fin mais ça ne m'a pas gâché mon plaisir bien au contraire. Je voulais savoir comment les personnages réagiraient. Alors peut-être que c'est un peu prévisible mais franchement on n'en tient pas rigueur à moins de chercher un polar (ce qui n'est pas le cas ici).
 
Cendrillon m'a énervée ! Dans un sens assez étrange. Ce personnage me dérange tout simplement parce qu'elle est représentative de notre mode de pensée, ou en tout cas de celle de la majorité des filles. C'est une fille pauvre qui veut vivre le grand amour et être riche. Elle veut habiter au palais. Elle m'a dérangée parce que je me suis rendue compte que si j'avais été à sa place, j'aurais fait la même chose, des choses parfois vraiment égoïste et cela m'a permis de me remettre en question. Indirectement, Cendrillon représente notre société et cela délivre un très beau message. On retrouve aussi les personnages du premier tome, comme le chasseur ou le prince et ça nous permet d'en apprendre plus sur eux. Même si le personnage principal a changé, ils sont quand même tous liés et c'est très bien rodé.

La fin du premier tome était simplement à tomber par terre. Mais celle-là est bien pire. Quand on lit l'épilogue, on en ressort complètement chamboulé. Je m'attendais à beaucoup de choses dans le livre mais certainement pas à la fin. Sarah Pinborough à encore une fois su se démarquer par rapport au conte et à su tourner les sens des mots pour en faire une nouvelle histoire.
 
Il n'y a aucune fausse note dans ce livre. On est surprit du début à la fin et on ne peut plus lâcher le livre. Les personnages sont tous attachant et le fait de retrouver ceux du premier tome, nous montre toute la toile d'araignée qui se cache derrière. Le style est super et maintenant je veux lire la suite et tout de suite !
 
♫ ♫ ♫ ♫ ♫

Commentaires

Articles les plus consultés