Les 100, Tome 1, 2 et 3 - Kass Morgan



« Ne t'excuse jamais de voir le meilleur en chaqun de nous, Wells. C'est une qualité incroyable. »

Titre : Les 100
Auteur : Cass Morgan
Editeur : Robert Laffon
Collection : R
Genre : Dystopie
Date de publication : 23 janvier 2014
Nombre de page : 378
Prix : 17,90

Synopsie : Personne n'a posé le pied sur Terre depuis des siècles... jusqu'à aujourd'hui.
Depuis qu'une guerre nucléaire a ravagé la planète, l'humanité s'est réfugiée dans des stations spatiales en orbite à des milliers de kilomètres de sa surface radioactive. Aujourd'hui, cent jeunes criminels sont envoyés en mission périlleuse : recoloniser la Terre. Cela peut leur donner une chance de repartir de zéro... ou de mourir dès leur arrivée.
Clarke a été arrêtée pour trahison, mais son véritable crime continue de la hanter au quotidien. Wells, le fils du Chancelier, est venu sur Terre pour ne pas être séparé d'elle, cette fille qu'il aime plus que tout. Mais saura-t-elle un jour pardonner son parjure aux conséquences fatales ? Bellamy, au tempérament de feu, a tout risqué pour rejoindre Octavia à bord de la navette : tous deux sont les seuls frères et soeurs que compte encore le genre humain. Glass, elle, a accompli la manoeuvre inverse et est parvenue à rester à bord de la station. Elle va vite comprendre que les dangers qui la guettent sont au moins aussi nombreux que sur Terre.
Face à un monde hostile ou chacun reste rongé par la culpabilité, les 100 vont devoir se battre pour survivre. Ils n'ont rien de héros, et pourtant, ils pourraient bien être le dernier espoir de l'humanité.


Je vous fais donc une chronique sur les trois tomes de la série en même temps mais pour éviter les spoile je ne vous mets que le résumé du tome 1. Cette trilogie m'a fait passer un bon moment et malgré quelque défaut j'ai vraiment apprécié. Il faut aussi préciser que je suis une grande fan de la série et que malgré mes efforts je n'ai pas pu m’empêcher de comparer.

J'ai vraiment dévoré la saga, pour preuve j'ai mis un mois pour lire les trois tomes en lisant d'autres livres aussi. L'écriture, à l'image de celle de La sélection est vraiment addictive et pourtant il y a plus de points négatifs que positifs. Je vais commencer par les personnages, qui sont quand même au centre de l'histoire. Une remarque qui m'a marqué : sur le nombre incalculable de personnages qu'il y a dans le livre, la série n'en a repris que trois ! Mais ce n'est pas tout, parce que les réalisateurs se sont dit : et si on prenait ce personnage et qu'on changeait son nom ? Juste pour le fun. Bref, je n'ai vraiment pas compris. Sinon revenons au livre. Nous avons donc le point de vue de quatre personnages : Clarke, Bellamy, Wells et Glass (oui celle-là on ne sait pas d'où elle sort mdr). Je trouve déjà que le changement de point de vue est vraiment bien fait. On ne sent pas frustré (pas comme dans Scarlet de Marissa Meyer). Les personnages principaux sont vraiment attachants mais beaucoup trop niais et lisses. Même Bellamy qui est censé être une tête brûlée ne l'est pas tant que ça. Mais le pire reste Glass, tellement docile, peu intéressante, sans caractère de même que Luke, son petit ami. Je n'ai vraiment pas aimé ces personnages. Il y a aussi beaucoup trop de personnage secondaire trop peu décrit et survolé. Je ne me suis pas attaché à eux et les morts ne m'ont rien fait. Ce qui est dommage.

L'histoire de base est une très bonne idée. C'est une dystopie vraiment originale et qui était très prometteuse. Le début commence sur les chapeau de roues. Je me suis dit : c'est génial il va y avoir plein d'action ! Finalement les actions sont disséminés ça et là durant deux ou trois pages. Encore une fois je n'ai pas pu m’empêcher de comparer avec la série. Cette dernière est bourrée d'action toutes les deux minutes. Il y a beaucoup de rebondissement, des morts etc... Dans le livre c'est tout le contraire. On raconte seulement la vie quotidienne des 100 sur terre. Le pire reste le premier tome où l'action est inexistante sauf dans les vingts premières pages et les deux dernières. Le deuxième est déjà plus riche car il y a beaucoup de révélations et d’événement « majeur ». Dans le dernier tome on retombe encore dans le platonique et même la fin est vraiment bâclée à mon goût. La véritable action et l’événement qu'on attend pendant deux tomes n'arrive que 100/50 pages avant la fin. Quand je suis arrivé à la fin je me suis dit : Et il n'y a pas deux autres tomes ?! La fin est pire qu'ouverte, elle est blâclé et dénué d'émotion alors qu'on s'attendrait à pleurer ou à rire. La fin, bien plus que tout le reste, m'a complètement déçu !

Le suspense est complètement absent aussi. Je me doutais de toutes les actions, non pas parce que j'ai vu la série puisque cela n'a rien à voir, mais parce que la trame est la même que dans les livres jeunesse qu'on trouve en librairie. C'est triste à dire mais les événements sont vraiment prévisibles. Surtout la toute fin, je pensais vraiment qu'il y aurait un retournement de situation mais finalement non, c'était fini. Dans toute la trilogie un seul événement m'a vraiment tenu en haleine et encore une fois là je me doutais quand même du dénouement.

Enfin l'écriture est tout ce qu'il y a de plus banal. Pas de phrase sophistiquée, de mot rechercher ou même de dialogue très évolué. On se retrouve face à une écriture normale qu'on trouve dans tous les livres. Mais étrangement c'est une écriture addictive qui vous oblige à continuer, j'ai quand même terminé la série en un seul mois alors qu'après le tome 1 ou 2 j'aurais pu arrêter. Je voulais vraiment savoir le fin de l'histoire même si la fin est décevante.

Au final c'est une bonne trilogie, avec une histoire de base vraiment bien et jamais vu. Les personnages secondaire son peut attachant et les principaux beaucoup trop lisse. Le suspense est plutôt minimaliste et reste très prévisible. La fin est beaucoup trop rapide et pas assez travaillé, ce qui est dommage car c'est ça que je retiens. Malgré tout cela reste très addictif et une fois commencé on se sent obligé de lire la suite. Pour ceux qui regarde la série et son de grand fan je ne vous le conseil pas forcément mais pour les petits nouveau n’hésitait pasc'est une bonne lecture qui fait passer le temps.

♫ ♫ ♫

Commentaires

  1. Tu es la troisième personne qui n'a pas été si convaincue que ça malgré le fait que tu regardes la série ...
    Ils me faisaient tellement envie puisque je suis une fan également mais j'avoue que je commence à me dire que ce n'est peut être pas la peine ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me faisais envi aussi mais là plus vraiment.
      On m'avais dis que c'était différent mas j'ai pas cru à ce point. Dis toi que les livres c'est des mineurs envoyé sur terre pour économisé de l'oxygène. C'est tout. Dis toi que c'est un livre qui n'a jamais été adapté et que par hasard une série à reprit le concet. Enfin je sais pas mdr

      Supprimer
  2. Je n'ai pas lu les ivres mais la série est à tomber

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente toi de la série, elle est vraiment meilleure. J'adore !!

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés