É-den, Tome 1 : Les survivants - Élodie Tirel

« Le bonheur n'est fait que de fugaces instants. Quand l'un d'entre eux se présente il faut le saisir au vol. »

Auteur : Élodie Tirel
Editeur : Michel Quintin
Collection : /
Genre : Dystopie
Date de publication : 22 mai 2014
Nombre de page : 600
Prix : 15.90


Coup de ♥

Synopsie : 2260
Après une catastrophe planétaire qui a ravagé la surface de la Terre, une poignée d'humains vit en totale autarcie à Renaissance, une immense colonie souterraine.
Dans la zone résidentielle des nantis, É-Den, une adolescente surdouée, rêve de devenir médecin, au grand dam de sa mère. Quand elle découvre le journal de bord de son père, a vérité éclate : les Élus leur mentent. Dehors, la vie est peut-être encore possible.
Malgré les risques et incertitudes, É-Den décide de fuir de chez elle avec l'espoir de quitter Renaissance et de retrouver son père. En route, elle rencontre Siméon, un jeune orphelin qui vit dans la Cave, le quartier le plus dangereux de la colonie, avec un étrange racureuil aux capacités extraordinaires.
Ensemble ils vont tenter de rejoindre le onde extérieur, au mépris de tous les dangers.

Il faut dire que ce livre est resté un long moment dans ma PAL. Ayant déjà lu récemment un livre portant sur des survivants sous terre, j'appréhendais. Finalement n'ayant pas grand chose d'autre qui me tentais je l'ai commencé.

L'histoire commence assez rapidement. La mise en place de l'univers est rapide et claire, ce qui permet à l'histoire de s'installer. On entre dans le conflit et on est emporté par E-den. Je l'ai immédiatement aimé ! Sa personnalité était celle d'une héroïne qu'on aurait pu croiser dans la rue. Elle m'a paru tellement réaliste. Son histoire est touchante et parfaite. L'auteure a su lui insuffler un souffle nouveau. Siméon m'a beaucoup énervé au début mais je pense que c'était le but, et au fil de l'histoire je me suis aussi attaché à lui. Quant au racureuil : JE VEUX LE MEME !

L'écriture est fluide, ni trop complexe, ni trop facile et une fois commencé on ne lâche plus ce livre. Malgré mes nombreux contrôles j'ai réussi à le finir en moins d'une semaine. Associé à une histoire originale, nous avons le duo gagnant. L'histoire peut cependant paraître parfois un peu enfantine, surtout quand on a le point de vue de Siméon qui n'a que onze ans mais ça ne fait de mal à personne de retomber en enfance. 

Le suspense est là au début, car on se demande ce qui va arriver aux personnages avec tous les problèmes dans lesquels ils se sont mis. Mais au fur et à mesure on passe à autre chose et on délaisse un peu le suspense de base ce qui est, je trouve, assez dommage. Mais le tome deux promet de revenir aux sources.

Un livre qui reste un véritable coup de cœur. Tellement mignon et à la fois dur. La fin est insoutenable !

Commentaires

  1. J'avoue qu'il m'intrigue un peu, celui-ci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance toi ! Si tu n'a pas peur de la jeunesse n'hésite plus, il est super !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés