Animale, Tome 1 : La malédiction de boucle d'or - Victor Dixen

« Les âmes les plus généreuses ne sont pas toujours celles que l'on pense, dans un monde où un riche aristocrate est prêt à tous les crimes pour sécuriser son bien, où une vieille dame sans famille ni domicile offre ses économies sans une seconde d'hésitation pour une cause qu'elle estime juste... »


Auteur : Victor Dixen
Editeur : Gallimard Jeunesse
Collection : Pole Fiction
Genre : Fantastique
Date de publication : 22 Aout 2013
Nombre de page : 544
Prix : 8.65


Coup de cœur ♥

Synopsie : 1832. Blonde, dix-sept ans, a grandi dans un couvent, entourée de mystères. Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ? Quelle est la cause de ses évanouissements fréquents ? Alors qu'elle s'enfuit pour remonter seule le fil du passé, Blonde se découvre un côté obscur, une part animale : il y a au cœur de son histoire un terrible secret.

Chronique partenaire : L'envol des mots

Je ne connaissais pas l'existence de ce livre jusqu'au phénomène "Phobos". Et quand je suis tombé sous le charme de Phobos, je me suis renseigné sur les autres livres qu'il avait écrit et je suis tombé sur Animale, qui correspondait parfaitement à ce que j'aimais.

Il faut avouer que le début est un peu long je trouve. On n'entre pas vraiment dans l'action et c'est plus la présentation du contexte et des personnages. Je me suis prise dans l'histoire vers le troisième ou quatrième chapitre je crois avec un élément qui m'a passionné (je ne vous dirais pas quoi évidemment !). Donc l'histoire, à part le début et vers la fin, est remplie d'actions et de rebondissement. L'élément principal de l'intrigue n'est pas bien compliqué à deviné, car au fond toutes les histoires sont les mêmes en revanche tous ce qui est brodé autour est époustouflant ! Il y a une véritable histoire où ne traine aucun cheveu qui pourrait gâcher la légende. Je dis bravo ! 

L'écriture est fluide même si dans les premiers j'ai eu du mal à m'habituer au langage un peu soutenu. Mais au fond cela colle bien avec l'époque de Blonde et c'est très agréable.

J'ai aussi adoré le personnage de Blonde qui m'a emporté dans un autre monde. Comme tous les autres qui sont réalistes. L'histoire d'amour entre Gaspard et Blonde est vraiment magnifique à l'image de Phobos. Les méchants sont aussi bien présents et on a soudain des pulsions de meurtre à l'image de blonde.

Un livre simple et pourtant génial. Un histoire originale et on reconnaît bien le style de l'auteur. A voir si je lirais la suite car la fin me va très bien.

Commentaires

Articles les plus consultés